Marcher dans la neige pour se poser sur la lune. Nager dans la mer pour naviguer les idées courantes. La jeune multi-instrumentiste québécoise nous parle de rêveries diurnes et de voyages nocturnes, de solitude et de quête d’authenticité. Le folk dans les mots, sans la guitare. Le soul dans la voix. Le pop, pour ne pas se mentir. Le tout mâtiné d’électro.

L’envie d’un retour aux sources, se fondre dans les éléments dans un monde qui nous en éloigne de plus en plus.

______________________________________________________________________________

Lors d’un voyage de plusieurs mois à travers l’Amérique du Nord à l’âge de 14 ans, Andréane griffonne ses premières chansons en regardant défiler les Rocheuses, le Grand Canyon, un océan, puis l’autre. Tantôt portée par un vent nordique, puis par l’humide chaleur des bayous.

Très jeune, elle part s’installer seule à Toronto pour se plonger dans le rythme urbain. En quête du Broadway canadien, elle y étudie la danse, le chant et le théâtre.

Sa curiosité la porte vers l’Irlande, le Portugal, l’Espagne, l’Italie, pour se poser en France tout récemment.

Entre deux destinations, elle joue en 1re partie d’Antoine Gratton, Marco Calliari et Christian Marc Gendron (QC), au Canadian Music Week (Toronto), aux Trois Baudets (Paris), en vitrine Web à la Bourse Rideau (QC), auThéâtre de Verdure (Nice) aux côtés de Charlie Winston, Medi et Madame Monsieur, à Londres comme choriste pour Paperface, ainsi qu’en tournée au Mexique (2011).

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*